Sondage: Valérie Plante prend la tête

Nous saurons dimanche soir si les électeurs montréalais rééliront la mairesse sortante Valérie Plante pour un deuxième mandat. Son rival, Denis Coderre, a trôné au sommet des intentions de vote dans les sondages depuis qu'il a annoncé son retour en politique en mars dernier. Toutefois, les plus récentes données sur cette course, publiées par les maisons Léger et CROP, nous indiquaient que Plante et Coderre étaient alors à une égalité statistique dans les intentions de vote (voir la liste des sondages pour la course à la mairie de Montréal ici ). Alors qu'il ne reste qu'une seule journée de campagne avant que les électeurs se rendent aux urnes en fin de semaine (le vote aura lieu samedi et dimanche), un nouveau sondage de la maison Recherche Mainstreet indique que Valérie Plante aurait pris les devant dans les intentions de vote, une première dans les sondages municipaux - toute firme confondue - depuis l'automne 2020.    Lire cette chronique ici . * * *

Les sondeurs ont vu juste

Après chaque élection, il semble être devenu coutume de se moquer et de ponter du doigt les sondeurs professionnels lorsque ceux-ci ratent la cible. Pourtant, les analystes de données qui ratissent sans cesse tous ces chiffres, il me semble plutôt rare que l'on envoie des fleurs aux sondeurs lorsqu'ils frappent dans le mile. C'est d'ailleurs ce qui crée cette fausse impression que "les sondeurs se trompent tout le temps" ou "Les sondages? Pff, qui peut croire à ça? Je me souviens de Trump!"

Lire cette chronique ici.





Philippe J. Fournier est le créateur de Qc125. Il est professeur de physique et d'astronomie au Cégep de Saint-Laurent à Montréal. Pour toute information ou pour une demande d'entrevue médiatique, écrivez à info@Qc125.com.

Philippe J. Fournier is the creator of Qc125. He teaches physics and astronomy at Cégep de Saint-Laurent in Montreal. For information or media request, please write to info@Qc125.com.